Boite à outils gestion de projet (orienté web) #5 : le Bugtracker

Dans la conduite de projet de développement logiciel et web, personne n’est à l’abri de bug que cela soit dans une démarche TDD ( Test Driving Development) ou une autre démarche. Dans le cadre TDD, bien que le développement soit conduit par des tests nous ne pouvons pas tout tester avec des tests automatiques et programmés. Une phase de test humaine est obligatoire et souvent nous nous trouvons dans des situations inattendues, un cas pas géré ou imaginé. C’est là que le Bugtracker intervient pour garder la logique de remonter des erreurs.

Je n’en avais pas parlé avant car j’hésitais à l’intégrer à un article sur les gestionnaires de projets qui en intègre souvent un. C’est aussi valable dans l’autre sens car en effet, un bugtracker est souvent associé à d’autres services de gestion de projet. Donc, je présenterai quelques outils comprenant un Bugtracker.

Fonctionnement

Un utilisateur tombe sur une erreur ou un bug. Il va alors rentrer les données concernant le bug rencontré dans un ticket sauf s’il le bug est déjà répertorié alors dans ce cas, il pourra apporter plus de précisions s’il y en a sur les circonstances.

Alors les développeurs pourront, avec ces indications, partir en quête de la/les lignes de code qui sont responsables du dysfonctionnement. Une fois le problème réglé le ticket passe en résolu.

C’est la version simpliste du fonctionnement et de l’utilité du bugtracker.

 

Jumelage

  • TimeTracker + BugTracker  = Gestion des temps de maintenance => temps/ticket
  • Gestionnaire générique de projet + Bugtracker = Mise en avant du temps utilisé => facturation, salaire, etc.

Ces deux exemples de jumelage de fonctionnalité sont assez parlant autant par leur coté pratique afin de déterminer quelle partie du projet a requis plus de temps et celle qui a été la plus problématique.

 

Pour faire une petite liste de bugtracker minimalistes :

Remarquez que je n’ai pas présenté d’exemple comme Jira et Redmine. Tout simplement parce qu’ils ont plus de fonctionnalités autour de la gestion complète de projet. Je les présenterais sans doute un par un pour mieux détailler les fonctionnalités qu’ils apportent et les bénéfices que l’on peut en tirer.

 

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *