Les jeux vidéo et moi

Je voulais inaugurer la catégorie Gaming du blog en retraçant mon parcours dans le monde des consoles de salon .

Mon aventure avec les jeux vidéo a débuté assez tôt. J’ai découvert mes premiers jeux sur Amstrad, Atari ST et Amiga 500. Bien que pour moi ce n’étaient pas des consoles, j’ai pu y découvrir des jeux de tout types : RTS, RPG, Action/plateforme et j’en passe. Un peu plus tard, j’ai commencé l’aventure console chez Sega avec la Megadrive puis la Game Gear et enfin la malheureuse Saturn. De Sonic à Virtua Fighter en passant par Shinning Force, Street Fighter 2 et Nights, j’ai fait mon bonhomme de chemin dans des expériences vidéos ludiques made in Sega. La Saturn m’a déçu et m’a fait me tourner vers Nintendo et sa N64 surtout pour Zelda et Golden Eye ! Pour bien finir cette génération j’ai eu la Playstation avec Tekken, Final Fantasy 7, Gran turismo. Après une période de vide (avec les consoles), j’ai acquis une Wii, une DS, une PSP, une PS2 et pour finir plus tard une XBOX360.

Comme pas mal de gamins, j’ai pu suivre des magazines comme JoyPad et Joystick pour ne citer qu’eux, mais aussi des émissions comme Dr Click et Des Souris et des Roms.

J’ai eu la chance de voir pas mal de concepts, systèmes et expériences de jeu. Donc je me permettrais dans cette catégorie d’article, de vous faire part de réflexions que j’ai eues dans le domaine, des comparaisons de concepts entre autres, par contre pas de test ni d’avis simple sur un jeu sur ce blog.

Commentaires (6)

  • Tiens tu n’as pas eu de GameBoy ou de SuperNes ?

    Pour la Saturn, je ne suis pas tout à fait d’accord. Il y avait d’excellents jeux, mais il fallait se risquer à l’import (un peu comme pour la play). D’ailleurs, ce concept du «on fout que les jeux pourris en Europe» est encore plus vrai pour celle qui lui succèdera : la Dreamcast.

    Pour ma part, Nintendo m’a déçu avec la N64 du fog en veux-tu en voila, une majorité de jeux pour lesquels j’aurais été trop vieux lorsque la Gameboy est sortie… et ça ne s’est pas arrangé par la suite. Sony m’a gavé avec son obsession, vaine, de verrouillage de la play3. Il est carrément hors de question d’enrichir le géant de Redmond. Avec Sega qui ne fait plus de console, il ne reste pas grand chose…

    • Jamais eu de GameBoy, NES ou SNES en matériel mais en émulation, oui afin de découvrir certains jeux propres à Nintendo.

      Pour la Saturn, le problème est justement dans l’importation en sachant que je n’avais pas les moyens à l’époque de les commander. Ensuite, la différence de qualité avec les autres consoles de la génération a beaucoup joué. La Dreamcast, j’avais pu y jouer dans le magasin que je fréquentais mais pas vraiment pu découvrir de nombreux jeux. La seule surprise que j’ai eu dessus c’est le jour où tu m’as annoncé Shinning Force 3.

  • *troll mode* t’as loupé les seules bonnes consoles de Nintendo. *end*

    L’import n’était pas beaucoup plus cher (sauf 0day), mais être informé était un peu plus dur (licence pas connue en Europe, pas de recul,…). ShF3 c’était sur Saturn. La dream est vraiment la console que je regrette le plus avec la play :'(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *